dio

/texte

Dio est d’abord un texte, accessible ici dans son intégralité. Il propose une réécriture du mythe de Dionysos, hackée à partir des données compilées par Euripide dans les Bacchantes. On y rêve une insurrection cyborg, permise par l’avènement de l’énergie transformatrice de Dio, arrivé.e nouvellement sur Terre pour faire buguer la réalité, glitcher le molotov et datamosher le soleil – jusqu’à l’incendie général.

/vole ce livre

Le texte de Dio est aussi paru, avec la complicité des éditions Abrüpt, dans un format à disséminer dans les rues. Contre la marchandise et son monde, le texte se répand. Toute personne qui nous communique son adresse postale recevra une dizaine d’exemplaires à répandre dans l’espace public pour perpétuer la contagion.

/performance 

Dio sert de support à une performance dont les contours et les formes ne cessent de muter. Parfois, Dio s’incarne sur scène, parfois, Dio n’est qu’une simulation VR que des corps expérimentent. Généralement, tout finit dans une overdose de bugs, ou une émeute d’amour.

/performance en appart’

La performance a été adaptée dans une version capable de tourner de manière pirate et cohérente avec la pandémie de Covid-19. Dio s’invite dans ton intimité, tu peux l’accueillir dans ta chambre, dans ta cave ou dans ta cuisine. Tu peux transformer ton lieu de vie en une jungle électronique, en un théâtre DIY, défectueux et éphémère.

/robot

Dio vit une autre vie, en pleine autonomie, sur twitter, où sa version robotique publie à intervalles réguliers – sans doute depuis les origines du monde – des extraits du livre, et il n’est pas rare qu’apparaisse alors un commentaire pertinent de l’actualité hyperactive.

/livre

Le texte de Dio est paru aux éditions Abrüpt. Il est disponible à prix libre sur leur boutique et peut aussi être trouvé dans les librairies autour de toi qui acceptent l’absence de prix fixe (il y en a peu).

/générateur

Dio existe aussi en générateur. Le programme te permet de créer des visuels à partir d’extraits du textes soumis au hasard du script. Tu peux ensuite les télécharger, les plus courageuxses s’en servent pour faire des stickers, avec du scotch à moquette.

/vidéos

Comme la plupart des textes d’anthropie, Dio trouve aussi des formes vidéos, qui explorent avec cinétique les possibilités du texte, les lectures insoupçonnées, les mouvements qu’on avait pas vu jusqu’alors.

/accident

Le collectif cyberpoétique.org a adapté un extrait de Dio – celui qui est consacré aux mutations cérébrales – dans une version algorithmique qui fait apparaitre ce qui lie les chiffres et les accidents.

/stickers

Dans son projet de transformation générale et d’infiltration urbaine, il était logique que Dio devienne aussi des stickers, pour polluer l’espace visuel de tes villes. Les fichiers sources sont dispos ici.

/préface

La parution de Dio a été l’occasion de l’accompagner d’une préface, intitulée “directement dans les visages” qui résume un peu la position du projet. Elle a été adaptée en vidéo, mais aussi en brochure DIY que tu peux imprimer et plier toi-même. Elle s’imprime particulièrement sur les imprimantes des bureaux des institutions culturelles (l’encre est de meilleure qualité).