différentes séquences du texte de Dio déclinées en versions cinétiques – la textualité est un mouvement – les écrans lisent tout seul